Prix du pétrole, Offre, Demande

Pétrole : faut-il craindre une nouvelle flambée des prix ? - Politique économique - Actualité

Pétrole : faut-il craindre une nouvelle flambée des prix ? - Politique économique - Actualité

A court terme, il n'y a aucune raison que les prix du pétrole s'emballent, estime Guy Maisonnier. les stocks restent plus élevés que la demande qui ne devrait reprendre que graduellement. Il n'y a pas de tension sur l'offre comme on en a connu entre 2004 et 2008, tension qui avait causé la flambée des prix du baril.  [...] Si les investissements dans la production de pétrole continuent de régresser et que l'activité économique repart, les prix du pétrole pourraient à nouveau retrouver des niveaux bien supérieurs à ceux d'aujourd'hui d'ici trois ou quatre ans, la demande redevant supérieure à l'offre.  [...] Les prix du pétrole s'établissent à partir des anticipations d'équilibre entre l'offre et la demande. Le marché est un thermomètre qui indique si il y a de la fièvre dans cette équation. Réguler les prix ne permettra plus d'équilibre l'offre à la demande et vice-versa.  [...]

Pétrole : faut-il craindre une nouvelle flambée des prix ? - Politique économique - Actualité

Investir en 2012 : «Préférez les actions défensives !» - Banque et finance - Actualité

Investir en 2012 : «Préférez les actions défensives !» - Banque et finance - Actualité

Le tassement actuel de la croissance a pourtant une conséquence positive, nuance l'économiste en chef. les tensions inflationnistes diminuent. Les prix de la plupart des matières premières sont plutôt à la baisse, tandis qu'au niveau des prix du pétrole, cela se fait avec une lenteur exaspérante, eu égard à une situation de l'offre et de la demande encore toujours tendue.  [...] Sur les marchés financiers, 2011 aura été sans conteste une des années qui resteront dans les annales du fait d'un quasi-quadruplement de la corrélation (à 0,8) entre les différentes classes d'actifs, chiffre Peter Vanden Hout. Les cours des actions, obligations et matières premières ont évolué de concert comme jamais.   [...] Quant aux matières premières, ING Belgique sous-pondère les plus cycliques d'entre elles (métaux industriels et pétrole) mais considère toujours l'or et les autres métaux précieux comme des valeurs refuge.  [...]

Investir en 2012 : «Préférez les actions défensives !» - Banque et finance - Actualité

Le pétrole en flambée continue, prédit l'Iran - Politique économique - Actualité

Le pétrole en flambée continue, prédit l'Iran - Politique économique - Actualité

Avec une demande en hausse continue, l'Iran, qui préside l'Opep, ne voit guère comment le prix du pétrole pourrait redescendre d'ici à la fin de l'année.  [...] En 2011, nous aurons une hausse de la demande, certains l'évaluent à 1,3 million de barils par jour (mbj) et d'autres à 1,6 mbj, mais ce qui est certain, c'est qu'on aura une hausse de la demande, a-t-il affirmé aux journalistes, en marge d'une foire internationale sur le pétrole et le gaz à Téhéran.  [...] Le prix du pétrole dépend de deux choses a-t-il continué. Tout d'abord, les fondamentaux, notamment l'offre et la demande. ensuite les facteurs politiques, psychologiques et les éléments imprévisibles. Sur la base de ces éléments, le prix du pétrole doit augmenter encore d'ici à la fin de l'année.  [...]

Le pétrole en flambée continue, prédit l'Iran - Politique économique - Actualité

Pétrole : les prix commencent à affecter la demande - Politique économique - Actualité

Les prix élevés du pétrole commencent à affecter la demande, qui tend à faiblir depuis quelques mois, a souligné mardi l'Agence internationale de l'énergie, en maintenant inchangées ses prévisions de demande mondiale d'or noir pour cette année.  [...] Il y a un vrai risque qu'un pétrole se maintenant à plus de 100 dollars le baril ne soit pas compatible avec le rythme de la reprise économique, écrit l'agence dans son rapport mensuel. L'AIE a déjà observé que la croissance de la demande mondiale de pétrole montre des signes de ralentissement depuis quelques mois, affectée par les prix très élevés.  [...] La production mondiale de pétrole a de son côté chuté de 700.000 barils/jour en mars, à 88,3 mbj, en raison d'une baisse de production de près de 70 % en Libye, selon l'AIE. La perte de production libyenne et la flambée des cours de 25 % à 30 % depuis le début de la crise mi-février ont pour le moment suscité peu de réponses de la part des autres membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, estime l'agence.  [...]

Pétrole : les prix commencent à affecter la demande - Politique économique - Actualité

Le pétrole entame la semaine en baisse à New York - Belga Economie

(Belga) Les prix du pétrole baissaient lundi à l'ouverture des échanges à New York, alors que les investisseurs s'inquiétaient d'un affaiblissement de la demande et d'une augmentation de l'offre des pays exportateurs.  [...] Cette publication décevante avait été en partie compensée par un fort affaiblissement du dollar, qui rend le brut plus attractif pour les investisseurs. Le billet vert se stabilisait lundi, et avec les chiffres de l'emploi de la semaine dernière, les attentes de demandes ont été revues à la baisse, a expliqué Phil Flynn, de PFG Best.  [...] Les gens craignent une rechute de l'économie, on a des signes de ralentissement en Chine, aux Etats-Unis, partout dans le monde, a-t-il ajouté. Selon l'analyste, l'attention du marché se tournait par ailleurs vers la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), mercredi à Vienne.  [...]

Le pétrole entame la semaine en baisse à New York - Belga Economie

Pétrole à 70 dollars, «échelle magique» d'un prix raisonnable ? - Politique économique - Actualité

Pétrole à 70 dollars, «échelle magique» d'un prix raisonnable ? - Politique économique - Actualité

La crainte largement exprimée est que la combinaison de la crise financière, de prix du pétrole actuellement bas et d'une plus grande volatilité des prix puisse entraîner un recul de l'expansion des capacités, a-t-il déclaré aux ministres de l'Energie du G8, réunis à Rome, selon un discours diffusé par ses services.  [...] A court terme, le FMI s'attend à de nouvelles baisses de prix, les stocks étant élevés et la demande ne devant reprendre que graduellement, mais les réductions significatives des investissements dans le pétrole peuvent préparer le terrain pour de futures brusques hausses des prix, a-t-il ajouté.  [...] A cause de la réduction des investissements, on observe une certaine inquiétude sur un manque d'offre à moyen terme et donc une hausse des prix quand la demande repartira, a averti Nobuo Tanaka, directeur exécutif de l'Agence internationale de l'énergie. L'AIE a présenté à Rome un rapport selon lequel les investissements dans l'exploration-production de pétrole et de gaz devraient chuter de 21 % cette année par rapport à 2008.  [...]

Pétrole à 70 dollars, «échelle magique» d'un prix raisonnable ? - Politique économique - Actualité

L'Opep joue la modestie pour ne pas enrayer une reprise économique - Politique économique - Actualité

L'Opep joue la modestie pour ne pas enrayer une reprise économique - Politique économique - Actualité

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole a décidé de maintenir (les cours du brut à) leur niveau actuel, soit une production de 24,84 millions de barils par jour, a déclaré Ali al-Nouaïmi, ministre saoudien du Pétrole et chef de file de l'Opep, à l'issue de la réunion extraordinaire de deux heures réunissant les ministres du Pétrole et de l'Energie du cartel à son siège à Vienne.  [...] Choukri Ghanem, président de la compagnie nationale libyenne du Pétrole et chef de la délégation libyenne à l'Opep, a confirmé à l'AFP le maintien des quotas. Pragmatique, l'Opep, qui souhaite un baril à 75 dollars pour que les producteurs puissent investir dans l'exploration et la production, ne veut pas, pour l'heure, se montrer trop impatiente, au risque de saboter une remontée des indicateurs économiques.  [...] Abdallah al-Attiyah, ministre qatari de l'Energie, a tenu de son côté à mettre en garde les producteurs devant trop d'optimisme quant à la récente remontée des prix du baril de brut. Nous devons discuter de la situation du marché. Le prix du pétrole n'est pas lié maintenant à l'offre et à la demande.  [...]

L'Opep joue la modestie pour ne pas enrayer une reprise économique - Politique économique - Actualité

«Le pétrole est à l'équilibre, pourquoi changer quoi que ce soit ?» - Politique économique - Actualité

«Le pétrole est à l'équilibre, pourquoi changer quoi que ce soit ?» - Politique économique - Actualité

Avec un baril évoluant entre 70 et 80 dollars, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole ne voit aucune raison de modifier les quotas de production. D'autant que le marché est à l'équilibre, que les prix sont excellents et que les stocks baissent, a argumenté Ali al Nouaïmi, ministre saoudien du Pétrole, un des poids lourd du cartel pétrolier.  [...] Les ministres de l'Opep réunis à Vienne ont, d'une seule voix, estimé lundi qu'un changement des quotas de production n'était pas nécessaire, alors que les prix du baril évoluent entre 70 et 80 dollars et que l'offre répond largement à la demande. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole n'a donc aucune raison de perturber l'équilibre du marché, a déclaré lundi Ali al Nouaïmi, ministre saoudien du Pétrole, à son arrivée dans la capitale autrichienne et à l'avant-veille d'une réunion du cartel pétrolier.  [...] Et de remarquer que l'Opep prévoyait une reprise de l'économie mondiale et donc de la demande en pétrole. Selon Mohammad al-Hameli, le cartel peut assurer des approvisionnements supplémentaires au marché en cas d'augmentation de la demande.  [...]

«Le pétrole est à l'équilibre, pourquoi changer quoi que ce soit ?» - Politique économique - Actualité

Le PIB belge plombé par la flambée du pétrole ? - Politique économique - Actualité

La BCE a calculé qu'une hausse des prix pétroliers de 10 % fera perdre 0,4 % au PIB belge après trois ans d'activité économique. Ce chiffre est presque le double de la zone euro, où le recul devrait être de 0,24 %. Selon la BNB, ce sont les exportations qui seront particulièrement touchées.  [...] La hausse des prix pétroliers fait grimper les salaires via l'indexation automatique et mine la concurrence. Les investissements pourraient aussi baisser. La consommation des ménages devrait rester stable. L'indexation limite l'effet négatif de la hausse du pétrole sur le pouvoir d'achat des ménages.  [...] Logique que notre économie, droguée au pétrole, subisse de plein fouet la moindre flambée de son prix. Et le futur est très sombre en raison du décrochage de plus en plus net entre la demande qui s'envole et l'offre qui stagne à 85 - 89 millions de barrils/jour en raison des difficultés croissantes d'extraction (Pic de Hubbert).  [...]

Le PIB belge plombé par la flambée du pétrole ? - Politique économique - Actualité

Matières premières: une embellie en 2014? - Investir en 2014 - Dossiers

Matières premières: une embellie en 2014? - Investir en 2014 - Dossiers

L'Amérique n'avait plus produit autant de pétrole depuis 25 ans, et les stocks ont atteint des niveaux record. Les prix du WTI américain en ont ressenti l'impact bien plus que le Brent de la mer du Nord. Côté demande, les tendances de 2014 sont relativement claires.  [...] En ce qui concerne l'offre, il ne faut pas seulement considérer les États-Unis, mais aussi les autres producteurs non-OPEP comme la Russie. L'OPEP a d'ailleurs réduit de 1,1 million de barils par jour ses prévisions de demande pétrolière d'ici 2018. La question n'est pas de savoir si cela va affecter les quotas de production que le cartel impose à ses membres, mais quand.  [...] Si l'on se basait sur les flux physiques, en effet, le prix de l'or aurait dû grimper vigoureusement plutôt que de retomber. En comparant d'une part la production minière et l'offre d'or recyclé, d'autre part la demande combinée des banques centrales, des consommateurs (privés) et des investisseurs, le déficit varie selon les sources entre 2000 et 3000 tonnes.  [...]

Matières premières: une embellie en 2014? - Investir en 2014 - Dossiers