Plus value, Actions

Revenus mobiliers : le fisc prend sa part - Politique économique - Actualité

Revenus mobiliers : le fisc prend sa part - Politique économique - Actualité

Dans le cas d'une obligation convertible, le détenteur a la possibilité, pendant une période donnée, soit de réclamer le capital qu'il a prêté, soit d'opter pour des actions de l'entreprise qui a émis l'emprunt obligataire. Le coupon (l'intérêt annuel) et la plus-value en cas de vente de l'obligation sont imposés à 15 %.  [...] Les fonds d'actions avec capitalisation ne sont pas imposés. Si vous participez à un fonds d'actions à distribution, le PM de 15 % sur la plus-value versée n'est pas dû. Dans le cadre d'un fonds d'obligations à distribution, vous devrez vous acquitter d'un PM de 15 % sur les coupons.  [...] Pour les fonds mixtes, qui investissent à la fois en actions et en obligations, vous aurez à payer un PM de 15 % sur vos coupons. Dans le cas d'un fonds mixte à capitalisation, vous devrez payer 15 % de PM sur la plus-value des produits à taux fixe si le fonds investit dans de tels produits pour plus de 40 % et qu'il dispose d'un passeport européen.  [...]

Revenus mobiliers : le fisc prend sa part - Politique économique - Actualité

Impôt sur la fortune : le match PS vs Open VLD - Politique économique - Actualité

Impôt sur la fortune : le match PS vs Open VLD - Politique économique - Actualité

Les syndicats sont remontés contre les mesures prises par le nouveau gouvernement Di Rupo dans le cadre budgétaire et les réformes socioéconomiques. Ils n'ont été associés dans le cadre d'une concertation qu'après que les mesures les plus importantes, relatives notamment au relèvement du taux d'activité, eurent été votées.   [...] Assurant le Premier ministre Elio Di Rupo de son soutien, Thierry Giet a indiqué que le PS pèsera de tout son poids pour faire pencher son gouvernement de centre-centre vers la gauche. Il a redit que le PS avait fait le choix de la responsabilité en participant à un gouvernement après avoir gagné les élections en Wallonie et à Bruxelles.   [...] Interrogé jeudi soir sur le plateau de Ter Zake (VRT), le président de l'Open VLD a rejeté l'idée de son homologue socialiste d'agir sur le volet des recettes du budget, notamment via une taxe sur le patrimoine ou un impôt sur la plus-value des actions. Ce sont des impôts inefficaces que nous avons déjà évacués de la table voici plusieurs mois.  [...]

Impôt sur la fortune : le match PS vs Open VLD - Politique économique - Actualité

Bonis de liquidation : 10 % maintenant pour éviter 25 % plus tard... - Politique économique - Actualité

Bonis de liquidation : 10 % maintenant pour éviter 25 % plus tard... - Politique économique - Actualité

Dans la tête de tout dirigeant d'entreprise, la question du passage de témoin finit tôt ou tard par se poser. Au-delà des scénarios classiques, comme la montée en puissance de la génération suivante ou de la revente des actions de la société à un tiers (lire l'encadré en p.  [...] Sachant qu'il n'y a normalement pas de taxation sur la plus-value réalisée à l'occasion de la cession des actions, pourquoi compliquer les choses en procédant à une liquidation avec, en sus, une taxation des bonis de liquidation à hauteur de 25 % Autant opter pour la revente.  [...] Mais c'est plus vite dit que fait. D'abord parce que les banques sont plus rétives à financer des rachats d'actions que des rachats d'actifs. Et aussi parce que les acheteurs préfèrent acheter des biens amortissables donc déductibles fiscalement que des actions, par nature non déductibles.  [...]

Bonis de liquidation : 10 % maintenant pour éviter 25 % plus tard... - Politique économique - Actualité

La taxe sur les transactions financières divise l'Europe - Politique économique - Actualité

Ce qui pose véritablement problème n'est pas la spéculation mais la spéculation à court terme. acheter des actions le matin et les revendre le soir avec une plus-value, sans jamais avoir véritablement déboursé l'argent entre les 2 du fait du délai court.  [...] . Une simple idée serait d'imposer des délais minimum. ne pas pouvoir revendre une action achetée moins de 15 ou 30 jours avant par exemple. L'achat d'actions doit redevenir ce que c'était à l'origine. on achète une action car on souhaite investir dans une entreprise, au sens concret et réel de l'entreprise, et non pas seulement dans un bout de papier devenu depuis une simple info électronique.  [...] C'est évident. Lorsqu'on voit les cours des actions bancaires chuter de 10% un jour, puis rebondir de 10% l'autre jour, on réalise vraiment là où se trouve le vrai danger pour nos économies. le problème de l'investissement c'est que des gros requins (du genre goldman sachs et autres) très lourds sur le plan financier influencent volontairement les cours à la hausse et à la baisse pour créer des mouvements haussiers et baissiers dont ils sont les premiers à profiter car ils ont des outils financiers et des informations d'initiés contre lesquels les autres investisseurs ne peuvent rivaliser.  [...]

La taxe sur les transactions financières divise l'Europe  - Politique économique - Actualité

Le PS veut taxer le grand patrimoine - Politique économique - Actualité

Il re-proposerait aussi de taxer les stock options comme des revenus professionnels et de mettre fin à l'exonération absolue des plus-values sur actions (réalisées par des personnes physiques lorsqu'elles concernent un portefeuille d'actions supérieur à 100.000 euros).  [...] Comme d'habitude chez les socialistes, le jeu consiste à flatter les esprits simples plutôt qu'à voir la réalité en face. Il faut créer de l'activité économique et non un niveau de vie basée sur la taxation à outrance. Mais voilà, cela est en dehors de leur compétence.   [...] C'est ce qui conduit tant de contribuables français à s'exiler, et leurs raisons ne sont pas toutes méprisables. Et parce qu'on n'aborde pas le sujet beaucoup plus sérieux des revenus du capital. On peut taxer les plus-values, ce serait logique et équitable, la plupart des pays occidentaux le font, sans être soupçonnés de communisme, mais cette taxation implique la déduction des moins-values du revenu imposable, comme aux Etats-Unis.  [...]

Le PS veut taxer le grand patrimoine - Politique économique - Actualité

Impôt sur la fortune : retour d'une fausse bonne idée ? - Politique économique - Actualité

Impôt sur la fortune : retour d'une fausse bonne idée ? - Politique économique - Actualité

Pour trouver des recettes nouvelles, des solutions existent au niveau des revenus du capital. je pense à la taxation des plus-values sur actions, qui n'est pas sur la table, a-t-il affirmé dans une interview à La Libre Belgique. Le patron ff du PS a tenu des propos similaires lors de l'émission Matin-Première de la RTBF, évoquant des niches fiscales susceptibles de fournir des recettes supplémentaires.  [...] Or maintenant, en un clic de souris, on peut délocaliser très vite des millions d'actions ou d'obligations. De plus, pousser les grosses fortunes à s'expatrier, ou à ne pas venir s'installer chez nous, c'est fatalement perdre les emplois qu'elles peuvent aussi générer par leurs dépenses ou leurs investissements.  [...] Si on taxe les plus-values, alors il faut que les moins-values et les pertes deviennent déductibles du revenu imposable, comme aux Etats-Unis. Bonjour les pertes pour l'Etat en cas de krach boursier.  [...]

Impôt sur la fortune : retour d'une fausse bonne idée ? - Politique économique - Actualité

Budget : ce à quoi les épargnants ont échappé ! - Politique économique - Actualité

Taxation des plus-values, déclaration des intérêts sur les comptes d'épargne, impôt sur la fortune. autant de nouveautés fiscales envisagées lors des travaux budgétaires qui finalement ne verront pas le jour. Jusqu'à nouvel ordre&.  [...] Après quatre semaines de négociations, le budget 2013 a été enfin bouclé. A cours des négociations, de nombreuses pistes ont été déposées sur la table, pour être finalement retirées. Certaines même en dernière minute. Citons d'abord une hausse la TVA (majorée de 1 % pour la porter de 21 à 22 %, la mesure aurait pu rapporter un milliard d'euros), un saut d'index (remplacé par la modération salariale) et la suppression d'un jour férié.   [...] 1. Taxation des plus-values. contrairement au saut d'index, le PS n'a rien obtenu sur ce terrain-là. L'idée d'une taxe sur les plus-values sur actions au niveau des particuliers est abandonnée. Attention tout de même. la prochaine étape pourrait viser les plus-values à court terme dites de spéculation, dégagées sur les actions conservées très temporairement en portefeuille et non pendant plusieurs années.  [...]

Budget : ce à quoi les épargnants ont échappé !  - Politique économique - Actualité

Une plus-value de 35 % pour l'or belge… - Politique économique - Actualité

& Mais une plus-value virtuelle. Certes, la valeur des réserves d'or belges a grimpé avec le prix du métal précieux ces derniers mois. L'Etat ne peut toutefois engranger cette plus-value car la vente d'or est limitée par des conventions internationales.  [...] L'augmentation revient à une plus-value virtuelle de 35 %, ressort-il de chiffres de la Banque nationale, qui gère les stocks d'or. En juin, la valeur de ces stocks a même grimpé jusqu'à 7,4 milliards d'euros.  [...] L'Etat ne peut cependant pas convertir cette plus-value en argent sonnant et trébuchant sur les marchés financiers, car la vente d'or est limitée par des conventions internationales.  [...]

Une plus-value de 35 % pour l'or belge… - Politique économique - Actualité

Impôt sur la fortune : déjà en Belgique ? - Politique économique - Actualité

Le produit le plus lourdement taxé est le bon de caisse, dont plus de la moitié des revenus va garnir les caisses de l'Etat. le calcul du rendement ne tient en effet pas compte de l'inflation. Les actions obtiennent un meilleur score, puisque leurs plus-values sont exonérées d'impôt et que l'imposition des dividendes (15 % ou 25 %) est relativement faible par rapport à d'autres pays.  [...] De plus, il n'existe en Belgique aucun prélèvement général sur les plus-values (hormis pour les transactions immobilières qualifiées de spéculatives et les sicav de capitalisation investies à plus de 40 % en obligations). La situation est identique aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Lettonie, en République tchèque et à Chypre.  [...] En Autriche et au Portugal, les plus-values sur actions ne sont imposées que si elles sont réalisées dans un laps de temps donné. Dans la plupart des autres pays, le taux d'imposition sur les plus-values se rapproche du précompte mobilier appliqué aux dividendes.  [...]

Impôt sur la fortune : déjà en Belgique ? - Politique économique - Actualité

L'Etat doit-il jouer au banquier? - Politique économique - Actualité

A l'époque, l'action valait 68 euros, contre 54 euros à présent. S'il revendait aujourd'hui ses parts, l'Etat ferait donc une perte d'un point de vue facial. Le sauvetage de Fortis s'avérerait néanmoins globalement positif pour les caisses de l'Etat compte tenu de la plus-value enregistrée sur la vente des 25 % restants de Fortis Banque aux Français (900 millions d'euros).  [...] 4. Royal Park Investments. les actifs pourris logés dans la bad bank de l'ex-Fortis ont été revendus à des investisseurs étrangers, en mai dernier. La vente s'est faite dans de bonnes conditions. Elle a permis à l'Etat de dégager une plus-value de 270 millions d'euros.  [...] A côté des participations que détient l'Etat dans le monde financier, ce sont surtout celles dans Belgacom (53,5 %) et dans bpost (50 % + 488 actions) qui suscitent le débat. Revendra, revendra pas Contrairement à ce que propose Didier Reynders (MR), le ministre de tutelle des entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS) vient encore de rappeler qu'il ne voyait pas l'Etat descendre sous la barre des 50 %.  [...]

L'Etat doit-il jouer au banquier? - Politique économique - Actualité